Test Guitar Hero Metallica sur Xbox 360

Par Scred | le 15/09/2009 | Les autres articles sur le Métal

A la baguette
C'est crevant la vie en tournée... Depuis que j'ai remplacé Lars Ulrich au sein de Metallica, j'ai plus une minute à moi ! Vous n'étiez pas au courant ? Il fallait que ça arrive, le pauvre ne tenait plus le choc, il accumulait les pains en concert et ça commençait à se voir.
Test Guitar Hero Metallica sur Xbox 360 Vous n'étiez pas au courant ? Il fallait que ça arrive, le pauvre ne tenait plus le choc, il accumulait les pains en concert et ça commençait à se voir. Bien sûr, ça a fait de la peine à James mais bon, il fallait le faire.

Du coup me voilà sur les routes avec le groupe et faut assurer ! D'autant plus que Metallica en concert, c'est plus de deux heures de spectacle tous les soirs qui couvrent toute la carrière du groupe, de "Kill'em all" au petit dernier "Death Magnetic", sans parler de leurs potes qui tapent l'incruste régulièrement ! Tiens, l'autre jour on a eu Mercyful Fate, Diamond Head et Motörhead le même soir, c'était pas triste !

Comment ça je ne suis pas crédible ? Bon ok, j'avoue... En réalité, j'ai fait l'acquisition du jeu "Guitar Hero Metallica" sur Xbox 360 mais sincèrement, j'en rajoute à peine ! Une fois assis derrière la nouvelle batterie mise au point par Activision, les sensations sont tellement prenantes que l'on s'y croit presque. Et avec la double pédale, je vous raconte pas... Metallica a vu grand, à la mesure de son statut. Le choix des morceaux proposés est plus que judicieux puisque l'on y retrouve leurs plus grands classiques ("Master of Puppets", "Creeping Death", "Seek and Destroy", "Enter Sandman") ainsi que des morceaux moins connus du grand public mais vénérés par les fans ("Dyers Eve", "Orion", "Disposable Heroes", "Whiplash").

La modélisation des membres du groupe est plus que réussie, tout comme l'est celle de leurs invités (plus d'une vingtaine), ce qui ajoute à l'immersion. Parlons-en des invités, que du lourd ! Slayer, Machine Head, Judas priest, Queen, la liste est longue... L'idée était de retrouver les groupes " amis " de Metallica, ceux qui ont partagé la scène avec eux tout au long de leur carrière mais aussi ceux qui les ont influencé et dont ils aiment faire des reprises. Dans ce dernier cas, on a la possibilité de jouer la version originale du morceau plutôt que la version de Metallica, ce qui est à mon sens une excellente initiative.

Ecoutez donc la version de "Turn the Page" par Bob Seger ou "Tuesday's Gone" par Lynyrd Skynyrd, vous comprendrez ce que je veux dire.Tout est fait pour faire plaisir au Metallibasher de base dans ce jeu, des possibilités de customisation de son personnage (vous pourrez vous vêtir d'innombrables T-Shirts officiels du groupe, acheter les guitares de James, etc.) au choix des lieux de concerts et des décors de scène (il y a même le studio de répétition que l'on voit dans le film "Some kind of Monster" ), sans parler des bonus hilarants où l'on voit nos Four Horsemen habillés de capteurs électroniques afin de rendre fidèlement leurs attitudes de scène à leurs avatars virtuels, entre autres documents, des lives inédits notamment.

Et puis il y a le studio d'enregistrement où vous pourrez donner libre court à votre imagination en créant vos propres morceaux, ou bien comme c'est mon cas, monter le son de la TV à fond et jouer librement de la batterie par-dessus vos chansons favorites !

Bon, sur ces bonnes paroles, faut que je vous laisse, le public gronde derrière moi et il faut que je reprenne ma place au milieu du "Snakepit" ! On joue "Battery" et "Hit the Lights" au rappel, ça va chauffer...
    Dîtes nous si vous avez aimé cet article.