Slash - "Slash Deluxe Edition"

Par Scred | le 21/02/2011 | Les autres articles sur le Hard Rock

Appetite for DVD
Encore Slash ? Bah oui, encore. Un an après la sortie de son album solo, le guitariste au chapeau nous offre un deuxième service avec la version Deluxe de l’objet. On pourrait légitimement se dire que l’appel du tiroir-caisse est derrière cette réédition hâtive… On n’aurait pas complètement tort d’ailleurs mais le fait est que cette version améliorée de « Slash » possède quelques arguments propre à vous donner l’envie d’offrir votre album original à un ami afin de vous procurer cette « Deluxe Edition ».
Slash - "Slash Deluxe Edition" La pochette, pour commencer. Si l’originale avait un petit côté kitsch avec son logo à tête de mort qui rappelait un peu celle du « Snakepit » en son temps, la nouvelle, dessinée par Ralph Steadman, est à mon sens beaucoup plus intéressante.

Au niveau du contenu, je ne m’étendrai pas sur la qualité des chansons présentes sur l’album, vous pourrez vous reporter à la chronique que nous avions publiée dans ces pages si vous voulez vous rafraîchir la mémoire… Une chose à noter cependant, qui a son importance. Ces chansons ont admirablement passé l’année ! Contrairement à certains albums qui semblaient séduisants au premier abord mais qui, semaines après semaines, ont fini dans les oubliettes de nos baladeurs, celui de Slash reste toujours aussi excitant à l’écoute !

L’une des clefs de cette réussite se trouve peut-être dans le DVD offert avec l’album et qui comporte, outre les trois clips officiels des singles « Back from Cali », « By the Sword » et « Beautiful Dangerous », une série de lives enregistrés au MTV Classic Launch (« Starlight », « Mean Bone ») et au légendaire Roxy de Los Angeles pour un « Back from Cali » d’anthologie pour lequel Slash nous fait le plaisir de ressortir une superbe Les Paul vintage de sa collection privée. Effet garanti !

Mais le plus intéressant reste à venir… On le sait, Slash n’est pas très disert. Il se prête pourtant au jeu de l’interview « track by track » de plus en plus en vogue de nos jours, en apportant une lumière personnelle sur chaque morceau de son album à grand renfort d’anecdotes sur la genèse des chansons et les rencontres avec les autres musiciens, sans oublier d’envoyer bouler le journaliste à la fin de chaque commentaire par un « there you have it » lapidaire !

Cerise sur le gâteau, on retrouve également sur ce DVD un making of de l’album où l’on découvre les conditions d’enregistrement « à l’ancienne » du disque, et le travail de quelques vieux amis en studio… Duff Mc Kagan, Dave Grohl, Lemmy, Iggy Pop, Fergie ou encore Ozzy Osbourne, ils défilent tous devant la caméra pour témoigner du plaisir qu’ils ont eu à participer à l’aventure. Mention spéciale aux petits gars de Cypress Hill, venus enfumer le studio en compagnie de Fergie sur une version de « Paradise City » toujours officiellement inédite…

On oubliera par contre assez rapidement les versions acoustiques présentes sur le CD de « Back from Cali », « Fall to Pieces » et « Sweet Child O’mine » qui, si elles sont comme d’habitude admirablement bien chantées par Myles Kennedy, n’apportent strictement rien aux originales… On aurait préféré quelques titres inédits à la place mais bon, cheval donné n’amasse pas mousse comme on dit, le DVD à lui seul justifie largement l’acquisition de ce disque pour ceux qui le possèdent déjà ou les petits malins qui l’auraient téléchargé sous le gibus !
    Dîtes nous si vous avez aimé cet article.