Nouvelle Vague - Flow Paris - 08 décembre 2016

Par Actumusic | le 20/12/2016 | Les autres articles sur le Pop

Nouvelle Vague sur la Seine

Nouvelle Vague ©BGImage

Setlist :

I Could Be Happy
Blue Monday
Love Comes In Spurts
Metal
Sedated
Ever Fallen In Love
No One Is Receiving
Grey Day
All Cats Are Grey
Human Fly
Athol-Brose
Algo Familiar
Dancing
Just Can't Get Enough
La Pluie Et Le Beau Temps
Maladroit
Can't Escape
---
Melt With You
Love Will
In A Manner


Que les fans se rassurent, Nouvelle Vague ne s'est pas évaporé, ni dilué. Le projet reprenant les classiques de la New Wave pour les transporter dans l'univers Bossa Nova fait toujours mouche en live. Les arrangements sont raffinés, les rythmes syncopés sont percutants que cela soit sur le premier temps ou pas, et le trio vocal s'y intègre impeccablement, aussi bien pour nous délivrer un message sensuel que pour secouer le public sur des partitions survoltées.


Nouvelle Vague ©BGImage

Sur scène, c'est historique, Liset Alea tient la baraque, et cela saute aux yeux. Souvent en renfort avec Julien Boyé aux percussions où elle se lâche complètement pour notre plus grand bonheur, nous la retrouvons régulièrement sur les duos de la setlist. C'est du reste Liset qui fait la première partie en solo guitare/voix, dans une ambiance feutrée, calme et intimiste, comme un préambule à la déferlante.


Nouvelle Vague ©BGImage
Nouvelle Vague ©BGImage
Nouvelle Vague ©BGImage
Nouvelle Vague ©BGImage
Nouvelle Vague ©BGImage

Le trio de jeune femme s'échange régulièrement les rôles sur la scène, tantôt au chant, tantôt en arrière-boutique face à un comptoir de percussions bien fourni, entrecoupée d'instants privilégiés en solo, ou presque. Dans cet exercice se détache Mélanie Pain avec une émotion plus communicative dans la voix et l'interprétation comme sur Maladroit, une des nouvelles compositions.


Nouvelle Vague ©BGImage
Nouvelle Vague ©BGImage
Nouvelle Vague ©BGImage
Nouvelle Vague ©BGImage
Nouvelle Vague ©BGImage

Bien entendu, l'essence de Nouvelle Vague est une rythmique prenante fondue dans la sensualité, c'est son gène historique. La mise en avant d'Élodie Frégé est dans cette optique une vraie réussite, la jeune femme y joue pleinement son rôle, à la fois provocatrice, envoutante et sensuelle. La reprise au tempo ultra ralenti d'I Wanna Be Sedated du groupe Punk américain Ramones y trouve une résonnance plus... Attractive que l'original. Et nous lui découvrons même une facette Rock qui ne demande qu'à s'exprimer, on se surprend à l'imaginer en front girl d'un ensemble Metal. Il faut dire qu'elle n'est pas dans l'économie, l'énergie déployée est impressionnante !


Nouvelle Vague ©BGImage
Nouvelle Vague ©BGImage
Nouvelle Vague ©BGImage
Nouvelle Vague ©BGImage
Nouvelle Vague ©BGImage
Nouvelle Vague ©BGImage
Nouvelle Vague ©BGImage

Pour les prochains concerts de Nouvelle Vague rendez vous sur leur site web : http://nouvellevaguemusic.com/

Ou sur la page Facebook du projet : www.facebook.com/nouvellevagueofficial/


Nouvelle Vague ©BGImage
Nouvelle Vague ©BGImage
Nouvelle Vague ©BGImage
Nouvelle Vague ©BGImage
Nouvelle Vague ©BGImage
Nouvelle Vague ©BGImage
Nouvelle Vague ©BGImage
Nouvelle Vague ©BGImage
Nouvelle Vague ©BGImage

Texte et photos : Brice Grassin, BGImage

    Dîtes nous si vous avez aimé cet article.