Motörheadphones

Par Scred | le 24/11/2012 | Les autres articles sur le Hard Rock

Machine à sourds
Curieuse impression que celle d'accueillir à la maison les gars de Motörhead au lendemain de leur date parisienne... Et cependant, le groupe le plus bruyant du monde était bien présent au Hard Rock Café de Paris ce mercredi pour nous présenter son dernier bébé, les Motörheadphones ! Certes, Lemmy s'était fait faire un mot d'excuse, le bonhomme étant probablement occupé ailleurs à lutiner une groupie ou plus vraisemblablement à se reposer après sa performance de la veille, mais qu'importe ! Phil Campbell et Mickey Dee étaient bien là, eux, pour nous parler de ce nouveau jouet qui risque de faire du bruit, dans tous les sens du terme.
Motörheadphones Depuis quelques années, le casque audio a connu une mini révolution. Pendant longtemps dominé par une poignée de fabricants (Sennheiser, Bose, Sony, Phillips), le marché a vu débarquer quelques petits nouveaux aux intentions clairement définies, profiter de la notoriété d'un artiste (Beats by Dr.Dre) ou d'une marque bien connue des musiciens (Marshall) pour envahir les rayons des magasins avec de nouveaux produits bénéficiant d'une forte identité.

Fan de hip hop ou de musiques électroniques? Le casque de Dr.Dre est là pour faire trembler les basses. Rocker dans l'âme? Alors pourquoi ne pas te coller deux baffles Marshall sur les oreilles ! C'est dans cet esprit que Motörhead a commencé à plancher il y a deux ans de cela sur un casque qui leur ressemblerait, un truc violent et noir, fait pour ceux qui aiment écouter une musique velue à plein volume et le moins que l'on puisse dire, c'est que le pari est réussi !

Car les caractéristiques de l'objet ne sont pas sans rappeler les ingrédients qui ont établi la réputation de Motörhead... Durabilité et haut niveau de sortie dans les amplis ! Cinq modèles différents sont disponibles à la vente, les "Iron Fist" et "Motörizer", casques intégraux à très haut niveau de sensibilité différenciés par la présence d'une télécommande pour baladeur numérique sur le second, le "Bomber", un modèle plus petit dans l'esprit du casque Marshall dont nous parlions plus haut, et les "Overkill" et "Trigger", des écouteurs intra-auriculaires.

En ce qui concerne les specs, Mikey Dee est fier d'avoir été intraitable sur la qualité des produits... Faits de métal et de cuir, les casques sont pratiquement incassables, ce qui représente un bonus appréciable lorsque, comme votre serviteur, vous en avez déjà bousillé pas mal en vous asseyant dessus après les avoir oubliés sur votre chaise ! Mais le plus important reste bien sûr le son, et là on est sur du très lourd...

Après un test prolongé sur des musiques allant des Beatles en mono jusqu'à Opeth en passant, à tout saigneur tout honneur, par quelques grands classiques de la bande à Lemmy, le bilan est vite tiré... Ces casques sont taillés dans et pour le rock ! Outre un rendu sonore parfait, le volume d'écoute vous colle au mur sans pour autant vous donner l'impression de risquer la surdité. La quoi? Vous pouvez répéter? Pour parfaire le test, il eut fallu pouvoir essayer l'objet avec des instruments de musique car, selon les dires du batteur de Motörhead, ces casques ont également été pensés dans cet esprit. A suivre donc...

Toujours est-il que le produit a le mérite d'exister, est d'une qualité exemplaire et ne sent pas (trop) l'opération marketing. Et puis quel look ! Non vraiment, sur ce coup là, ils ont fait très fort. Plus fort que tout le reste, c'est bien leur devise après tout non?
    Dîtes nous si vous avez aimé cet article.