Marduk - Hellfest 2013

Par Damned | le 14/10/2013 | Les autres articles sur le Métal

Dimanche 23 Juin - Temple
Marduk - Hellfest 2013 Marduk peut facilement concourir au titre de groupe le plus violent et blasphématoire du monde... Ok, c’était certainement vrai à l’époque de leur fameux Panzer Division Marduk à la fin des années 90. Avec l’arrivée de Mortuus comme hurleur au milieu des années 2000, le groupe de black metal a ralenti un poil le tempo et a gagné en qualité malsaine. Bon, qu’on se le dise, Marduk est un monstre.

Et leur concert de dimanche soir restera dans les anales du Hellfest. Bien que connaissant quasiment aucun des titres de ce soir, le piège suédois s’est refermé sur moi. Hypnotique, menaçant et d’une sobriété presque séduisante, nanti d’un son dantesque, Marduk aura

tout simplement plaqué au sol et violé son public. Au détour d’une set list alternant titre rapides et lents, dans une ambiance de guerre, enfumée au possible, Marduk aura repoussé les limites sans jamais s’arrêter. Le pire c’est que le groupe est en place, la batterie break à tout va et la musique, malgré l’agression sonore, reste lisible. Quant à Mortuus, il aura démontré qu’il est le meilleur dans le style. Chanteur de black metal, c’est un métier, une vocation, et il n’aura à aucun moment levé le pied. Une performance.

Ultra répétitive mais jamais lassante, « Imago Mortis » aura provoqué une sorte de transe dans le public, qui se sera montré aussi très slamisant sur « Materialized In Stone ». « Temple of Decay », « Serpent Sermon », il faudrait quasiment citer tous les titres tellement le set était compact. Finalement c’est complètement sonné qu’on ressort, la sensation de s’être pris un 38 tonnes dans les oreilles, incapable de dire si le concert a duré 20 minutes ou 2 heures...

Set List

Serpent Sermon

Nowhere, No-One, Nothing

The Black

Christraping Black Metal

Temple of Decay

With Satan and Victorious Weapons

Imago Mortis

Azrael

Materialized In Stone

Wolves


Photo
© P. Cremin - www.blackstage-photography.com
    Dîtes nous si vous avez aimé cet article.