Leslie West - "Unusual Suspects"

Par Scred | le 10/11/2011 | Les autres articles sur le Blues

Injustice
Leslie West fait partie des grands oubliés de l’histoire du rock n’ roll à cause d’un concours de circonstances malheureux… Un tout petit rien, quand on y pense, il ne figurait pas avec son groupe Mountain sur l’album tiré de la bande son du film « Woodstock ». Une injustice réparée il y a quelques années avec la parution du coffret regroupant l’intégrale des prestations enregistrées pendant ces fameux trois jours de paix et de musique, mais voilà, le mal était fait.
Leslie West - "Unusual Suspects" Les générations post sixties s’intéressant un minimum au rock de cet âge d’or savent bien qui sont Ten Years After et Canned Heat mais Mountain est resté confiné dans un cercle de connaisseurs éclairés à la culture encyclopédique et c’est fort dommage car Leslie West est un personnage gagnant à être écouté… C’est d’ailleurs la réflexion qu’ont dû se faire la superbe brochette d’invités présents sur cet album, désireux d’apporter avec leur notoriété présente une petite pierre à l’édifice de la légende du massif guitariste à la voix chaude et rocailleuse, même si le principal intéressé s’en défend. (« Legend »)

Car c’est bien de légendes dont il est question… Steve Lukather, Slash, Zakk Wylde, Joe Bonamassa et le révérend Billy Gibbons, il ne manque que Clapton qui a dû avoir un mot d’excuse ce jour là ! Le programme est donc alléchant, reste à savoir si le contenu suit… Et pas de souci de ce côté là, on est sur du très lourd.

Du blues rock plombé élevé au grain, tantôt échappé des sixties (« One more drink for the road », le génial « Standing on a higher ground » sur lequel le guitariste de ZZ Top a imprimé sa marque inimitable), tantôt classique, passant du boogie suintant (« Love you forever », l’énorme « Nothing’s Changed » avec Zakk Wylde ) au blues lent mâtiné de solos bien sentis (« Third Degree » en duo avec Joe Bonamassa, « Mudflap Mama » avec un Slash qui se fait plaisir) en passant par quelques petites gâteries comme la reprise du « I Feel Fine » des Beatles en version survitaminée ou encore « Turn Out the Lights », excellent blues acoustique qui voit Slash et Zakk Wylde se livrer à un duel de guitares tout à fait réjouissant.

Il reste à souhaiter que cet album attirera l’oreille des fans de toutes les stars citée plus haut et que leur public viendra grossir celui de Leslie West et par la même occasion, fera redécouvrir les excellents albums de Mountain à une plus large audience, cet « Unusual Suspects » étant la meilleure introduction possible.
    Dîtes nous si vous avez aimé cet article.