Kreator - Hellfest 2013

Par Manue Fée C. | le 23/07/2013 | Les autres articles sur le Métal

Vendredi 21 Juin - Mainstage 2
Un décor infernal, aux couleurs du dernier album de Kreator, « Phantom Antichrist » sorti il y a un an, est planté sur la Main Stage 2. Les premières notes de l'intro mélodique « Mars mantra » résonnent, lançant le début d’un set enflammé offert par le combo de Thrash Metal allemand, qui démarre en trombe avec « Phantom Antichrist » et « From Flood into Fire », deux morceaux bien énergiques issus de leur dernier album. Le public survolté n’attendait que ces premières notes pour se déchaîner, massé devant la scène où il réclame son dû : un bon coup de pied au derrière… qui va lui être servi avec les honneurs! Ҫa circle-pit dès les premiers blasts, envoyés à toute vitesse par un Jurgen « Ventor » Reil à la batterie branchée en mode rouleau compresseur, et par un Christian « Speesy » Giesler à la basse, qui ne leur laisse aucune chance de répit. Sami Yli-sirnö quand à lui, bien calé à la guitare, ne se départi pas de son sourire de tout le set. Le frontman Mille Petrozza, guitariste et chanteur, porte un T-shirt arborant « Milk Kills », slogan certainement approuvé par un grand nombre de fans, et bien évidement appliqué à titre préventif, bière à la main ! C'est puissant, brutal. Mais mélodique. La setlist enchaîne les habituels morceaux du groupe, classiques mais efficaces et attendus, tels que « Pleasure To Kill », « Phobia » ou « Enemy Of God », et d'autres, plus récents mais non moins efficaces, issus du dernier album, comme « Death To The World » et « From Flood Into Fire ». Le show est robuste, bien rodé. Les jeux de lumière et les jets de fumée parfaitement calés, les musiciens précis et énergiques, le son de qualité. Le frontman harangue les fans, leur réclame wall of death et circle pit, et les remercie de s'être déplacés du monde entier. « Are you ready? Are you fucking ready?! It's time to raise the flag of hate! ». Le set se termine sur l'épique medley « Flag of Hate / Tormentor », dernier coup de poing asséné par le combo teuton aux fans, toujours déchainés, qui lancera un ultime wall of death, immédiatement suivi par un circle pit apocalyptique. De quoi satisfaire les festivaliers en mal de sensations fortes et laisser sur les rotules les survivants au joyeux chaos qu'est devenu le parterre de la Main Stage 2.

Setlist Kreator:

Mars Mantra [sur bande]

Phantom Antichrist
From Flood into Fire
Coma of Souls / Endless Pain
Pleasure to Kill
Hordes of Chaos (A Necrologue for the Elite)
Death to the World
Phobia
Enemy of God
Civilization Collapse
The Patriarch [sur bande]
Violent Revolution
Flag of Hate / Tormentor

Photos
© P. Cremin - www.blackstage-photography.com
    Dîtes nous si vous avez aimé cet article.