Helloween - Hellfest 2013

Par Manue Fée C. | le 24/07/2013 | Les autres articles sur le Hard Rock

Vendredi 21 Juin - Mainstage 2
C'est plantés devant la Main Stage 2 parée de vert et d'orange pour l'occasion, au milieu d'un public de fans impatients, que nous attendons les citrouilles légendaires du Power metal germanique. Les premières notes des trompettes de « Walls of Jericho » en intro nous mettent en jambe pour la suite, et c'est sur un tonitruant « Eagle fly free » que l'énergique combo déboule sur scène. Andi Deris, tout sourires et en grande forme, arbore un t-shirt de fan, hommage à l'une des têtes d'affiches de ce Hellfest 2013, attendue pour le lendemain : Kiss. « Comment ça va ? Ça va bien ? Gimme a Yeah !! » Et c'est parti pour une heure jouissive de Helloween. L'énergie insufflée par les guitares rythmiques et les solos rapides mais mélodiques du groupe est contagieuse, et a vite fait de mettre tout le monde d'accord : Leur prestation promet d'être un gros moment récréatif, bonne humeur assurée et batteries regonflées à bloc ! Les Allemands ont un côté très chaleureux qui booste leur public. Le frontman est mobile, expressif et très présent, il obtient ce qu'il veut de son public, qui chante et bat le rythme à la demande. Très complices, les musiciens se cherchent, grimacent, font semblant de se battre, s’éclatent comme des gamins sur scène, ça fait plaisir à voir. Andi Deris rappelle rapidement la sortie de leur nouvel album « Staight out of Hell » en janvier dernier, et annonce ainsi le morceau éponyme, rapidement suivi de « Waiting for the thunder », « Live now ! », tous très énergiques, aux refrains entraînants repris en chœur par le public. Helloween alterne ainsi une bonne partie du set entre leurs morceaux les plus récents et leurs classiques, que le groupe joue avec une pêche débordante. Le chanteur enfile un chapeau haut de forme sur « Are you Metal ». Sascha Gerstner joue de sa guitare entre les jambes, la tête à l’envers. Sans lâcher sa guitare, Michael Weikath tente de gober comme si c'étaient des cacahuètes, les médiators que lui lance Markus Grosskopf le bassiste. Et inversement. Enfin, la grosse citrouille en fond de scène est gonflée pour un « Dr Stein » épique, qui déchaîne la fête dans le pit, et que le mythique « I want out » terminera en apothéose. Un grand moment que nous a offert ce soir Helloween, qui assure toujours après 30 ans d'existence, la position de fer de lance de son genre, bête de scène à l'énergie festive et communicative.

Setlist Helloween - Hellfest 2013

Walls of Jericho

Eagle Fly Free
Straight Out of Hell
Where the Sinners Go
Waiting for the Thunder
I'm Alive
Live Now!
If I Could Fly
Power
Are You Metal?
Dr. Stein
I Want Out

Photos
© C.Alles - https://www.facebook.com/harknoia
    Dîtes nous si vous avez aimé cet article.