Fender Telecaster

Par Scred | le 15/09/2009 | Les autres articles sur le Rock

L'histoire de la Fender Telecaster
C'est la mère de toutes les guitares électriques " solid bodies ", née du génie de Léo Fender qui pourtant n'y entendait rien en musique ! Elle fait son apparition en 1950 et ne rencontre pas un succès immédiat...
Fender Telecaster En effet, les guitaristes de l'époque étaient habitués à des modèles assez luxueux et la Telecaster avec son aspect rudimentaire (une planche de bois équipée d'un manche vissé, avec une forme assez peu ergonomique) a d'abord été affublée de surnoms peu flatteurs tels que " la pelle à neige " ou " la pagaie de canoë ".

Mais l'aspect pratique de l'objet, peu encombrant et robuste, allié à un son puissant pour l'époque finit par séduire les musiciens de country et de blues. Equipée de deux micros simple bobinage au son brillant et agressif, on la trouve d'abord en jaune-orangé (" butterscotch ") avec une plaque noire. C'est sous cet aspect qu'elle est la plus connue, grâce notamment à Keith Richards des Rolling Stones et à sa mythique " Micawber ". Cette dernière présente cependant la particularité d'avoir un micro double bobinage en position manche...

C'est à partir de 1954 que la gamme des Telecaster va commencer à s'étoffer, avec des couleurs variées, puis dans les années 60 avec des configurations différentes. On trouvera donc les modèles Custom (avec une finition plus soignée), Thinline (en partie creuse avec une ouie sur le côté), Deluxe (avec deux micros double bobinage), certaines furent même agrémentées d'un vibrato de type Bigsby. Les modèles Esquire quant à eux ne présentent qu'un seul micro simple bobinage placé côté chevalet.

Si la Telecaster a survécu à toutes les modes, c'est grâce à sa grande simplicité et à ses sonorités franches et directes. De nombreux musiciens légendaires l'ont adoptée et ont associé leur image à la silhouette caractéristique de cette guitare : les bluesmen Muddy Waters, Roy Buchanan et Albert Collins, Keith Richards des Rolling Stones bien sûr, mais aussi Joe Strummer des Clash, Bruce Springsteen (qui l'a immortalisée sur la pochette de Born to Run) et plus récemment les musiciens de Franz Ferdinand et de Radiohead.
    Dîtes nous si vous avez aimé cet article.