Europe - Hellfest 2013

Par Manue Fée C. | le 20/07/2013 | Les autres articles sur le Hard Rock

Vendredi 21 Juin - Mainstage 1
Alors que le soleil semble installé pour de bon dans le ciel du Hellfest, c'est l'une des grosses têtes d'affiche du jour qui est attendue en ce milieu d'après-midi sur la Main Stage 1. Europe, même si vous n'y connaissez rien au Metal, que vous soyez né dans les années 60, ou les années 90, que vous soyez Européen ou Américain, vous avez tous déjà remué la tête sur cet énorme titre qu’est « The final Countdown », sorti en 1986, et devenu le succès planétaire que l'on connaît. Depuis, Europe s'est maintenu dans le paysage heavy metal mondial et vient, après la sortie de son neuvième album studio, s'offrir pour la seconde fois au public du Hellfest, quatre ans après son premier passage au festival. Il est donc logique de retrouver une foule plutôt dense, et éclectique, se massant assez loin sur le parterre de la Main stage 1. C'est sur un « Alright Hellfest ! Nous somme de retour!! » que Joey Tempest, frontman acrobate du micro au sourire éclatant, ouvre le bal. Il est accueilli par un public assez réactif tout au long du show, reprenant avec allant les refrains des rockeurs suédois. Que ceux qui n'attendaient que le cultissime Décompte Final pour apprécier le set ne soient pas étonnés, Europe assure un show convainquant, jouant un son Hevy Metal des années 80 bien efficace, entrecoupé de ballades Glam Rock qui parviennent à maintenir l'entrain du public. Le set débute par deux morceaux issus de leur dernier album « Bag of bones » sorti en avril 2012 : « Riches to Rags » et « Firebox ». Sur scène, les cinq complices offrent un show dynamique et enjoué, ils ont l'air de bien s'éclater. John Norum, « the man with the golden touch » (comprenez « l'homme aux doigts d'or ») comme il est présenté par le frontman, nous offre un agréable frisson avec sa guitare sur l'intro de « Girl From Lebanon ». Joey Tempest en grande forme, la voix intacte malgré le temps qui passe, à grands renforts de moulinets avec son pied de micro, se démène sur les puissants « the Beast » et « Last look at Eden », et les indispensables « Scream of Anger » et « Rock the Night ». Puis enfin, apothéose tant attendue, les premières notes du synthé de Mic Michaeli résonnent et enflamment le festival : Tadadaaaadaaa ! C’est l'heure de la récré ! « The final countdown » est repris par des milliers de gorges déployées, ça saute dans tous les sens, des bras levés, des poings dressés, air-guitare, air-batterie et air-clavier sont à l'honneur, les riffs et les paroles hurlées en cœur. Un grand moment de défouloir. Réjouissant!



Setlist Europe - Hellfest 2013

Riches to Rags
Firebox
Scream of Anger
Superstitious
Girl From Lebanon
The Beast
Rock the Night
Prelude [sur bande]
Last Look at Eden
The Final Countdown


Photos
© P. Cremin - www.blackstage-photography.com
    Dîtes nous si vous avez aimé cet article.