Album - page 28

The Legendary Tiger Man

The Legendary Tiger Man - "Femina"

Ecrit par Scred | 14/10/2010 | Album

Tigresses

C’est un scandale… Alors que le Portugal est si près de chez nous, pourquoi doit-on attendre autant pour voir débarquer dans les bacs les dernières merveilles enregistrées par Paulo Furtado, que ce soit avec son groupe Wraygunn ou en tant que son alter-ego The Legendary Tiger Man ? Mystère.


Avenged Sevenfold

Avenged Sevenfold - "Nightmare"

Ecrit par Scred | 13/10/2010 | Album

Oraison et sentiments

On attendait beaucoup du nouvel album d’Avenged Sevenfold. Considéré comme l’un des groupes majeurs de la nouvelle vague du métal américain après le succès de leur précédent album éponyme, unanimement salué par la critique, Avenged Sevenfold se devait de transformer l’essai et ce malgré la récente disparition de l’un des piliers du groupe, le batteur et compositeur James « The Rev » Sullivan.


Fistful of Mercy

Fistful of Mercy - "As I call you down"

Ecrit par Scred | 11/10/2010 | Album

Mercy et au revoir...

Qu’est-ce qu’on dit quand un nouvel album vous arrive de nulle part avec aux commandes des gens comme Ben Harper, Dhani Harrison et Joseph Arthur ? On dit mercy bien sûr !


John Lennon

The John Lennon Anthology

Ecrit par Scred | 06/10/2010 | Album

Unfinished Music

Voilà un dilemme qui a tourmenté chaque amateur de musique depuis que le bootleg existe… Est-il légitime d’écouter des enregistrements qu’un artiste n’a pas voulu rendre public à la base, surtout lorsque l’artiste en question n’est plus là pour donner son avis ?


John Lennon

John Lennon - "Signature Box"

Ecrit par Scred | 04/10/2010 | Album

Boîte à bijoux

J’en connais certains chez EMI qui doivent se frotter les mains… Un an après le succès planétaire des rééditions des Beatles voici que débarque « Signature », l’intégrale des albums studio de John Lennon, présentée sous forme de coffret luxueux et accompagnée d’une compilation intitulée « Gimme some truth » qui reprend les meilleurs titres de l’ex-Beatle augmentés d’inédits. Qui a dit « Jackpot » ?


Ron Wood

Ron Wood - "I feel like playing"

Ecrit par Scred | 30/09/2010 | Album

Envie Pressante

C’est toujours un plaisir de recevoir des nouvelles de Ronnie Wood, surtout lorsque celles-ci concernent sa musique et non ses divers déboires judiciaires… Après une année légèrement mouvementée, Ron Wood avait besoin de se changer les idées et de revenir à ce qu’il fait de mieux, du rock n’ roll ! D’ailleurs ça tombe bien, il avait très envie de jouer…


Jerry Lee Lewis

Jerry Lee Lewis - "Mean Old Man"

Ecrit par Scred | 27/09/2010 | Album

Retraite à 75 ans

En voilà un qui ne s’est jamais posé la question de l’âge… Que ce soit lorsqu’il décida d’épouser sa cousine alors âgée de 13 ans ou aujourd’hui quand il nous offre un nouvel album à l’âge de 75 ans ! La retraite ? Connais pas ! Cure de jouvence en 18 leçons…


Slipknot

Slipknot - "(sic)nesses"

Ecrit par Scred | 24/09/2010 | Album

Malades Métal

J’aurais adoré vous parler du nouveau DVD de Slipknot avec des métaphores choisies parlant d’anatomie de l’horreur, d’assassins de masses consentantes et de serial killers de riffs mais malheureusement le cœur n’y est pas.


Grinderman

Grinderman - "Grinderman 2"

Ecrit par Scred | 22/09/2010 | Album

Mordant

Il y a de nombreuses manières de faire du bruit musicalement parlant… On peut mettre l’ampli à fond et asséner des riffs plombés, taper sur sa batterie comme s’il s’agissait d’un sac de sable, hurler dans le micro à s’en faire péter les cordes vocales, on peut même faire du larsen une marque de fabrique, etc. Et puis on peut faire comme Nick Cave et ses complices de Grinderman, ni armes, ni violence et sans haine.


John Legend

John Legend & The Roots - "Wake Up"

Ecrit par Scred | 20/09/2010 | Album

Soul Power

L’élection de Barack Obama fût un électrochoc pour le peuple américain, et à plus forte raison pour les artistes qui participèrent activement à sa campagne. Cela eût pour résultat une flopée d’albums tantôt extasiés de bonheur (le « Working on a dream » de Bruce Springsteen par exemple), tantôt bourrés d’une énergie contenue depuis trop d’années (« Backspacer » de Pearl Jam) mais il nous manquait encore un bon disque issu des principaux intéressés, les « soul brothers » qui regardèrent cette élection comme la fin officielle et définitive d’une ségrégation qu’ils avaient connu toute leur vie.