Deardevil - "To Hell With It"

Par Damned | le 17/09/2013 | Les autres articles sur le Hard Rock

To be played at maximum volume
Pour leur premier EP, les parisien de Deardevil ont mis le paquet et proposent avec "To Hell With" un concentré de hard rock en 5 titres. Formé en 2012 autour des diverses origines des membres du groupe (rock,prog, alternatif, punk), Deardevil veut frapper vite et bien, influencé par les vapeurs des gros combos de rock US. Ce qui saute immédiatement aux yeux des oreilles c'est la qualité de la production, le groupe ne s'est vraiment pas gêné pour mettre tous les atouts de son côté (Francis Caste au manettes ceci expliquant cela). Rien à dire, les guitares sont tranchantes, la basse très présente, la batterie claque et le chant hard-rocailleux comme il faut. C'est précis et très professionnel dans l'approche.
Deardevil - "To Hell With It" Les 3 premiers titres sont courts, simples mais efficaces, dans la vraie tradition du hard US. Deardevil enfonce certes des portes ouvertes mais les enfonce vite et bien, emmenant le mur qui va avec. Les Sticky Boys sont de la partie sur le premier titre "A shot for a shot (jäger)" et rien que le refrain représente bien le côté urgent et immédiat de leur musique. Sur "Sexy Animal", la bête montre un visage moins évident, plus alternatif, se laissant le temps de développer les couplets et les breaks. Même si je trouve que le refrain manque un poil d'intensité, la deuxième partie du titre décolle avec un solo de guitare intense et un débit au chant rappelant les belles heures de Scott Weiland. En dessert, Deardevil réserve 6 minutes de hard blues avec "So Long". Les fantômes du Snakepit voire des vieux Aerosmith planent autour de ce titre où le groupe se lâche complètement : pas vraiment de structure couplet-refrain classique, une ligne de basse imparable et des breaks en veux-tu en voila. A coup sûr un décalquage de tympans en live.

Avec EP, Deardevil dispose d'une belle carte de visite imbibée au jack. Pour ne rien gâcher, "To HEll With it " est écoute sur leur site (http://deardevilrock.bandcamp.com/). Et guettez donc les annonces de concert, leur musique est plus que taillée pour la scène.
    Dîtes nous si vous avez aimé cet article.