Danko Jones - Hellfest 2013

Par Damned | le 27/08/2013 | Les autres articles sur le Métal

Dimanche 23 Juin - Mainstage 1
Danko Jones - Hellfest 2013 En début d’après-midi, la Mainstage accueille Danko Jones, power-trio canadien de rock-punk-motorheadien-acédécé-esque-couillu. Le groupe s’est fait connaître grâce à la personnalité de son leader, chanteur-guitariste à la langue bien pendue (au sens propre et figuré), et à des albums remplit de tubes testostéronés et de refrains au paroles situés en-dessous de la ceinture (c’est pas moi qui le dit c’est Danko, c’est même le titre de son précédent album : « Below The Belt » !).

Set liste un peu bizarre entre vieilleries et chansons récentes avec un seul titre de ma période préférée du groupe, l’excellent « First Date ». Qu’importe, Danko est un showman, un vrai frontman charismatique. Sa voix est certes un peu fatiguée et son jeu de guitare parfois approximatif, mais colle parfaitement au style, beaucoup plus raw en live que sur album d’ailleurs. Le groupe est quand même en forme et le nouveau batteur, très en bras. « Lovercall » est irrésistible et fait au minimum taper du pied. Les meilleurs moments sont toujours les breaks, presque sur chaque titre, où Danko fait son petit solo vocal. Son débit est carrément impressionnant sur « Full of regret ». Ses interventions, pleines de blagues sont toujours excellentes. Typique du gars qui sait rapidement se mettre un public dans la poche.
Mais je suis persuadé que cela reste un groupe de petite salle où le bonhomme a tout loisir de raconter ses histoires et faire réagir son audience en conséquence. On restera un peu sur sa faim finalement. Il termine toujours par son speech sur « Mountain » pendant lequel il cite ses musiciens morts préférés. Bon le problème est qu’avec le temps, la liste s’allonge forcément... !


Setlist Danko Jones - Hellfest 2013
Had enough
Play the blues
First date
Just a beautiful day
Full of regret
Legs
Sugar chocolate
Lovercall
Cadillac


Photo
© P. Cremin - www.blackstage-photography.com
    Dîtes nous si vous avez aimé cet article.