Biographie The Beatles - Let it Be, le testament

Par Scred | le 15/09/2009 | Les autres articles sur le Rock

The Beatles: le dernier album
Le 8 mai 1970, sort "Let It Be", album posthume du groupe qui s'est officieusement séparé peu de temps auparavant.
Biographie The Beatles - Let it Be, le testament Cet album comporte des chansons issues des sessions "Get Back", inédites jusque là.

En partie produit par le légendaire Phil Spector (au grand dam de Paul Mc Cartney qui détestait la version de "The long and winding road"), on y trouve les titres mythiques "Get Back", "Let it Be", "I've got a Feeling" ou encore "Across the Universe".

George signe "I Me Mine" qui annonce les prémices de sa carrière future...

Les différents membres des Beatles se séparent donc sans trop d'animosité (malgré un isolement relatif de Paul Mc Cartney, en froid avec Lennon qui restera très proche des deux autres). Chacun suivra sa route, Lennon avec un parcours splendide et quelques titres devenus cultes ("Imagine", "Instant Karma", "Woman", "Woman is the nigger of the world", "Jealous guy", "Working class hero"), tout comme Mc Cartney (en solo puis avec son nouveau groupe, The Wings, à qui l'on doit entre autres "Live and let die", "Ebony and Ivory", "Jet" ainsi que deux duos avec Mickaël Jackson, "Say Say Say" et "The Girl is mine").

George Harrison quant à lui offrira au monde du rock un album fantastique, "All things must pass" et organisera un concert mémorable au profit des enfants du Bengladesh. Ringo sera plus discret, même s'il continuera à sortir des albums, poliments accueillis par le public.

Des quatre Beatles, seuls Paul Mc Cartney et Ringo Starr sont encore vivants aujourd'hui. John Lennon fût assassiné par un déséquilibré à New York le 8 décembre 1980, laissant le monde inconsolable, et George Harrison mourut le 29 novembre 2001 d'un cancer.
    Dîtes nous si vous avez aimé cet article.