Banc d'essai : Gibson Les Paul Classic 1960

Par Scred | le 15/09/2009 | Les autres articles sur le Rock

Approcher la légende...
Dans l'histoire des Les Paul, les modèles de 1960 ont une réputation bien établie... Moins prisées que leurs soeurs de 1959, elles présentent certaines particularités qui leurs sont propres et qui les rendent très recherchées par les collectionneurs.
Banc d'essai : Gibson Les Paul Classic 1960 Cependant, tout le monde n'a pas les moyens de s'offrir la légende (et encore faut-il pouvoir la dénicher) ! C'est pourquoi les ateliers Gibson ont commercialisé dès 1990 cette série grande classe, destinée aux amateurs de gros son.

Première chose à noter, cette guitare pèse son poids. Corps en acajou et table en érable, il n'y a pas de mystère ! Jouer sur une Les Paul, ça se mérite, il faut les épaules pour... Deuxième chose, le manche. Typique des modèles de 1960, il est fin et rapide et tranche radicalement avec les manches des Les Paul traditionnelles, plus larges et ronds. Avec un manche pareil, le confort de jeu est accentué d'autant et les petites mains n'auront plus à bouder ce type de guitare à la réputation de " bûche " !

Taillée pour le RockEt le son dans tout ça ? Equipée des micros Gibson humbuckers à aimant en céramique 490R et 500T, cette guitare ne fait pas dans la dentelle. Même en son clair, la saturation n'est jamais très loin... Parfaite pour le rock, elle s'avère également idéale quand il s'agit de faire parler le métal ! Les très grosses saturations sont parfaitement rendues grâce au très haut niveau de sortie de ses micros et fait rapidement oublier le léger manque de précision dans les sons clairs. Quant au sustain légendaire de la Les Paul, il est au rendez-vous, les notes s'étirent à l'infini avec une puissance infernale... Que du bonheur !

Beauté Fatale

Au niveau du look, on reste dans le vintage. La plaque de protection affiche fièrement la date 1960 en chiffres d'or et au niveau des coloris, la Les Paul Classic se décline en " ebony " (noir), " wine red " (lie de vin), et divers sunbursts très réussis (Honey, Tea et mon préféré, le vintage sunburst aussi appelé Desert Burst ou Tobacco Burst, un dégradé de noir vers le brun).

Le corps est entouré d'un filet de couleur crème et le manche est agrémenté de repères trapézoïdes vieillis tout simplement magnifiques ! En résumé, cette guitare a l'air d'avoir vécu... Voilà donc un très bon choix de Les Paul pour quiconque voudra retrouver des sensations vintage sous les doigts tout en disposant d'une forte capacité à faire parler la poudre, sans toutefois vider complètement son compte en banque. On peut la trouver entre 1800 et 2200 euros dans le commerce suivant le coloris choisi, ce qui pour un instrument de cette qualité n'est absolument pas excessif.
    Dîtes nous si vous avez aimé cet article.