Angus & Julia Stone - "Down the Way"

Par Scred | le 19/04/2010 | Les autres articles sur le Folk

Like a loving Stone
En voilà deux qui portent bien leur nom !
Angus & Julia Stone - "Down the Way" Angus et Julia Stone, le petit frère et la grande sœur, nous offrent en effet avec « Down the way » un album propice aux longs après-midi d’été que l’on passe allongé dans l’herbe (!), la tête très haute dans les nuages.

Australien de naissance, leur folk rock pourrait tout aussi bien trouver sa source dans les plaines verdoyantes d’Irlande tout comme sur les plages de Californie. Et à bien y réfléchir, on peut également trouver ce genre de paysages au pays des kangourous… Car la musique de la famille Stone est indissociable des images qu’elle fait naître dans l’imaginaire de ceux qui les écoutent.

À la manière des grands bardes du rock (Neil Young, Bruce Springsteen, Van Morrison), les chansons d’Angus & Julia Stone font tourner à plein régime notre petit cinéma intime et invitent au voyage autant qu’elles parlent à l’âme.

Treize titres figurent sur ce « Down the way », treize moments de vie d’une sincérité indéniable où la musique délicate et apaisante du duo, faite de guitare acoustique, de piano et d’une batterie qui sait se faire oublier, se mêle aux voix très différentes du frère et de la sœur pour un résultat très proche de la perfection.

Certaines chansons sentent d’ailleurs bon le tube radio (« Big jet plane ») quand d’autres vont plutôt avoir un parfum de découverte personnelle, « il faut absolument que tu écoutes ça », comme ce « Yellow brick road » à la Ben Harper, le sublime « I'm not yours » (une chanson de rupture où l’on est enfin du côté de celle qui se barre plutôt que de celui du mec qui se lamente sur son sort, ça change !) ou encore « Hush » et son harmonica à faire pâlir d’envie Admiral Freebee.

Oui, je le recase encore mon Belge favori, mais il y a une raison à cela… Il fait partie de la même famille musicale que nos deux néo-hippies du bout du monde, une pop indé qui a compris l’importance de créer une ambiance pendant une chanson, de soigner la mélodie et les paroles, certes, mais surtout de savoir raconter une histoire compréhensible par tous, même ceux qui ne parlent pas anglais et qui, pourtant, garderont de bons souvenirs de leur voyage…

En conclusion, « Down the way » par Angus & Julia Stone est un album idéal pour saluer l’arrivée des beaux jours, mais aussi pour profiter de la douceur des nuits d’été… Délicat, paisible et brillant, cet album est une réussite complète et augure du meilleur pour la suite des aventures de la famille Stone.

Ils seront en concert les 7 et 8 mai prochain au Café de la Danse, à bon entendeur…
    Dîtes nous si vous avez aimé cet article.